video sport
tennis

 
 
RÈGLE 4 • LA RAQUETTE


raquette tennis
Les raquettes qui ne respectent pas les spécifications suivantes ne sont pas autorisées pour la compétition.

a) Le tamis de la raquette doit être plat et constitué d’un ensemble de cordes croisées, reliées à un cadre et alternativement entrelacées ou fixées à leurs points de croisement. L’ensemble du cordage doit être homogène dans son ensemble et en particulier pas moins dense au centre qu’en n’importe quel autre point. La raquette doit être conçue et cordée de telle façon que les caractéristiques du jeu qu’elle produit soient identiques sur ses deux faces. Le cordage doit être libre de tout ajout ou protubérance, autres que ceux utilisés uniquement et spécialement pour limiter ou empêcher l’usure ou la vibration, et dont la dimension et la position doivent être estimées raisonnables pour cet office.

b) Pour le jeu professionnel, le cadre de la raquette ne pourra pas dépasser 73,66 cm en longueur totale (manche compris), à dater du 1er janvier 1997. Pour le jeu non professionnel, le cadre de la raquette ne pourra dépasser 73,66 cm de longueur totale (manche compris), à dater du 1er janvier 2000. Jusqu’au 1er janvier 2000, la longueur de la raquette ne pourra, pour le jeu non professionnel, dépasser 81,28 cm. Le cadre de la raquette ne devra pas dépasser 31,75 cm de largeur totale. La surface cordée ne peut dépasser 39,37 cm de longueur totale et 29,21 cm de largeur totale.

c) La raquette, manche compris, doit être libre de tout ajout, et ne doit être équipée d’aucun système, autre que ceux utilisés uniquement et spécialement pour limiter ou empêcher l’usure ou la vibration, ou pour équilibrer le poids, et dont la dimension et la position doivent être estimées raisonnables pour cet office.

d) L’ensemble de la raquette, manche et cordage compris, ne doit être équipé d’aucun système qui permettrait, en cours d’échange, de modifier la forme de la raquette ou l’équilibre de son poids dans son axe longitudinal, ce qui changerait son moment de torsion, ou de modifier délibérément toute propriété physique de la raquette, susceptible d’affecter son rendement. Aucune source d'énergie susceptible de modifier les caractéristiques de jeu de la raquette ne peut être intégrée ou attachée à la raquette.

Cas 1 - Peut-il y avoir plus d’une série de cordes sur l’une des faces de frappe de la raquette ?
Décision : Non. La règle précise clairement une série, et non des séries, de cordes entrecroisées.
Cas 2 - Est-ce que l’ensemble des cordes d’une raquette est considéré comme étant uniforme et plat si les cordes sont sur des plans différents ?
Décision : Non.
Cas 3 - Le cordage d’une raquette peut-il être muni d’un système amortissant les vibrations et, dans l’affirmative, où doit-il être placé ?
Décision : Oui, mais ce système ne peut être placé qu’en dehors de la surface où les cordes s’entrecroisent.
Cas 4 - En cours de jeu, un joueur casse accidentellement les cordes de sa raquette : peut-il continuer à jouer dans ces conditions ? Décision : Oui.
Cas 5 – Est-il autorisé d'intégrer à la raquette une pile qui modifie ses caractéristiques de jeu ?
Décision : Non. L'ajout d'une pile est interdit car celle-ci constitue une source d'énergie, il en est de même pour cellules à énergie solaire ou autre équipement similaire.