video sport
tennis

 
 
RÈGLE 26 – LE JEU • DÉCOMPTE DES POINTS

a. Lorsqu’un joueur gagne le premier point, on compte quinze pour ce
joueur ; lorsqu’il gagne un deuxième point, on compte trente pour lui ; la marque du
troisième point est comptée quarante. Le quatrième point gagné par ce joueur lui donne
le jeu sous la réserve suivante : si les deux joueurs ont gagné chacun trois points, la
marque est comptée quarante A et le point suivant gagné par un joueur est compté
“avantage” pour ce joueur. Si le même joueur gagne le point suivant, il gagne le jeu. Si
l’autre joueur gagne le point suivant, la marque est comptée “égalité” et ainsi de suite
jusqu’à ce qu’un joueur ait gagné deux points successivement après l’égalité. Ce joueur
gagne alors le jeu.
b. L’application du point décisif, alternative à la règle 26 a), peut être
adoptée, à la condition que l’annonce en ait été faite avant le début de la compétition.
Les règles suivantes sont alors appliquées :
-- Lorsqu’un joueur gagne le premier point, on compte quinze pour ce joueur ;
lorsqu’il gagne un deuxième point, on compte trente pour lui ; la marque du troisième
point est comptée quarante. Le quatrième point gagné par ce joueur lui donne le jeu
sous la réserve suivante : si les deux joueurs ont gagné chacun trois points, la marque
est comptée quarante A. Un point décisif est alors disputé, le relanceur choisissant la
moitié (droite ou gauche) du court d’où le service doit être délivré pour ce point. Le
joueur qui gagne ce point gagne alors le jeu.
-- En double, la même règle peut être appliquée, l’équipe qui relance
choisissant la moitié du court d’où le service doit être délivré pour ce point décisif, avec
l’exception suivante : en double mixte, à quarante A, la moitié (droite ou gauche) du
court d’où le service doit être délivré pour ce point décisif est imposée, de telle façon
que, si c’est le joueur qui est au service, le relanceur soit le joueur de l’équipe adverse,
et si c’est la joueuse qui est au service, ce soit la joueuse de l’équipe adverse qui relance.